img

Actualités

Politique

Transféré à la prison centrale Ludimbi de Kabinda par le Conseil de Sécurité provincial via le parquet, le numéro 1 de la ville de Kabinda, Joseph Kazadi Ngoy a sollicité et obtenu une liberté provisoire ce mercredi 19 février 2020.

Selon la source d'election-net.com , le maire de la ville de Kabinda dit avoir sollicité la mise en liberté provisoire par écrit suite à son état de santé à mille cinq cent francs congolais (1,500 fc).

En guise de rappel, le Conseil de Sécurité Provincial avait décidé de transférer le mardi 18 février en cours le premier citoyen de la ville de Kabinda en prison centrale de Ludimbi via le parquet pour outrage au Gouverneur Sylvain Lubamba Mayombo, ceci après avoir été tabassé par un groupe de gens présenté comme étant des militants du PPRD, Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie de l'ancien Président, Joseph Kabila.

Jean Paul Tshimanga depuis Kabinda.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate