loader
img

Actualités

Quelques heures seulement après le report des élections par la commission électorale nationale indépendante (CENI), les réactions ne cessent de tomber à Mwene-ditu dans la province de Lomami, les candidats aux législatives nationales et provinciales restent diviser mais jusque-là chaque personne défend son camp ou sa couleur politique.

Pour certaines langues, il ne fallait pas reporter les élections tant qu'on n'a pas les raisons fondamentales.

<< On est déçu par le comportement de la CENI. Nous voulons avoir les hommes qui respectent leur parole. Ça c'est préparer un coup contre peuple congolais, c'est vraiment négatif et il fallait que le peuple soit vigilant car on ne peut pas reporter les élections sans des raisons valables >>, explique-t-elles.

Par ailleurs, dans l'autre camp on appelle la population à l,apaisement car on ne peut pas brûler tout un pays pour 7 jours.

<< Nous saluons ce report des élections pour que chaque province soit représentée et on ne peut pas brûler toute une nation pour une semaine. L'essentiel est de suivre toujours la position de la ceni qui connaît bien le jour des élection parce que Kinshasa en RDC >> lit-on dans un communiqué publié ce jeudi 20 décembre par les plateformes du FCC.

Socrate Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate