img

Top News

Culture

Photo d'illustration

Mwanze, amour conquérant, une œuvre littéraire de l’auteur Damson Paluku a été baptisé ce week-end à Kinshasa à la bibliothèque Wallonnie-Bruxelles sous le regard des chevaliers de la plume en écriture.

Au cours de cette cérémonie procédée par le deuxième vice-président l’assemblée nationale Vital Banywesize, ce dernier a salué le travail effectué par l’écrivain, un ouvrage qui s’articule sur l’amour de la patrie.

« Nous pensons tous, nous avons les idées. Mais parvenir à le mettre par écrit, c’est un métier de noble, un métier spécial. Je suis venu le féliciter et l’encourager (…) ailleurs, dans le monde entier,  vaut mieux écrire un livre que de mettre au monde dix enfants. Parce qu’à travers le livre, vous allez partager vos pensées aux gens de votre génération et comme aussi aux générations futures », a-t-il lancé d’entrée, avant d’évoquer la quintessence de la thématique, l’amour. 

« C’est une très grande thématique qui nous caractérise dans nos ménages, dans nos familles, dans nos sociétés. Si nous pourrons aimer notre pays, nous devons activer le patriotisme », a-t-il renchéri.

Pour sa part, Damson Paluku, auteur de l’ouvrage, précise sur sa thématique que « si nous sommes aimant, nous pouvons aimer notre pays, nous aimer les uns, les autres. Et celui que tu aimes, tu ne peux que lui faire du bien », révèle l’écrivain.

Accueillant cette cérémonie de vernissage dans son cadre, Richard Ali, directeur de la Bibliothèque Wallonie-Bruxelles, a dans sa peau de président de l’association des écrivains du Congo a ouvert la porte à Damson Paluku à la famille de l’écriture suite son premier ouvrage mis à la disposition cible de la jeunesse, mais également de toutes couches de la population.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate