img

Actualités

Quelques heures après la publication des listes des candidats retenus à la présidentielle et aux législatives nationales, la réaction du président de Ensemble ne s’est pas faite attendre.

Pour Moïse Katumbi, l’invalidation de candidats de l’opposition démontre que la CENI est instrumentalisée par le pouvoir.

« Ces invalidations sont inacceptables et montrent encore une fois l’instrumentation totale de la CENI par Kabila. Avec la population, l’opposition, la société civile et nos partenaires, faisons front, augmentons la pression, refusons ce simulacre d’élection Kabiliste », a-t-il indiqué via twitter.


Pour rappel, sur un total de 25 candidatures reçues à la présidentielle, la CENI a retenu 19 uniquement. 6 ont été invalidées notamment celle de l’ancien vice-président Jean Pierre Bemba et celles de 3 ex Premier ministre : Gizenga, Muzito et Badibanga.

Jose-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate