img

Actualités

Politique

Trente six militants du mouvement citoyen lutte pour le changement ont été libérés ce mardi de la prison centrale de Munzenze (Goma),où ils y ont séjourné près d'une semaine. Ces activistes ont été arrêtés alors qu'ils manifestaient mercredi et jeudi dernier devant les locaux de la maison de téléphonie mobile Airtel pour exiger l'amélioration de qualité de ses servives.
« Nos 36 camarades qui étaient arbitrairement détenus depuis mercredi et jeudi dernier ont tous été libérés ce soir, sans condition », affirme à notre Rédaction Ghislain Muhiwa qui dénonce tout de même la répression et l'interpellation de ses membres au cours de manifestations organisées dans trois villes de la République démocratique du Congo à savoir Matadi,Butembo et Bukavu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate