Les missiles sol-air rwandais restent en RDC, Kigali rejette les appels américains et maintient ses troupes à l'Est

Ph. d'illustration


Le Rwanda a rejeté lundi les appels américains au retrait des troupes et des systèmes de missiles à l'est de la RDC, affirmant qu'ils défendaient leur territoire contre une menace sécuritaire imminente.

Le ministère rwandais des Affaires étrangères a évoqué dans un communiqué des menaces à la sécurité nationale rwandaise résultant de la présence en RDC des FDLR.

Le groupe rebelle, connu sous ses initiales FDLR, « est pleinement intégré » à l’armée congolaise, précise le communiqué.

Bien que le Rwanda ait longtemps évoqué la menace posée par le FLDR, les autorités congolaises n’ont jamais admis l’existence d’une présence militaire dans l’est du Congo, accusant ce petit pays d’Afrique centrale de soutenir activement les M23.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Transport aérien: Kigali et Nairobi dans le Top 10 des meilleurs aéroports d’Afrique (2024)
  • RDC/M23 : Félix Tshisekedi a-t-il dépêché un espion dans ce pays africain où Joseph Kabila était aperçu pour la dernière fois ?
  • RDC/Guerre dans l'Est: cette sommation faite au Rwanda par le chef des droits de l'homme de l'ONU

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments