loader
img

Actualités

[caption id="attachment_2714" align="alignnone" width=""]credit photo de tiers.Felix Tshisekedi et Jean Pierre Bemba à Genève[/caption]

La première réunion des leaders de la coalition de l’opposition LAMUKA s'est effectivement tenue ce jeudi 21 mars 2019 à Bruxelles.  Jean-Pierre Bemba Gombo, Martin Fayulu, Mbusa Nyamwisi, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu ont fait le déplacement de la capitale à l'exception de Moïse Katumbi.

  Une image qui était diversement commentée par les observateurs mais  minimisée par l'autre poids lourds de la plateforme, Jean-Pierre Bemba qui a rassuré que son allié est toujours au sein de Lamuka.  Répondant à quelques questions de journalistes sur le contenu des travaux, l'ancien vice-président congolais à recadré le débat sur des rumeurs portant négociation entre le chef de l’État Félix Tshisekedi et la coalition de l’opposition LAMUKA. « Ce n’est pas encore à l’ordre du jour», a sèchement répondu Jean-Pierre Bemba Gombo.

Concernant la dernière déclaration du président Français Emmanuel Macron qui prône  ouverture envers Martin Fayulu, le président du Mouvement de Libération du Congo, estime que c’est son point de vue.“Ça j’ai entendu, j’ai lu ça. Je pense que c’est une position que le président français a donné.C’est quelque chose que lui pense être une solution. Mais nous allons nous déterminer d’ici demain ou demain soir”, conclut Jean-Pierre Bemba.

 

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate