L'accord UE-Rwanda sur les minéraux stratégiques dénoncé par le gouvernement congolais

Photo d'illustration


Par le biais de son vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et de la Francophonie Christophe Lutundula Apala Pen'Apala, le gouvernement congolais dénonce le protocole d'accord signé le lundi 19 février entre l'Union européenne et la République du Rwanda sur les chaînes de valeur durable pour matières premières durables et stratégiques. Cette dénonciation est contenue dans un communiqué du mercredi 21 février du ministère congolais des Affaires étrangères, dont Election-net-com s'est procuré une copie.

"Tout en reconnaissant la souveraineté des parties signataires, le gouvernement de la République Démocratique du Congo dénonce ce protocole qui, à l'évidence, encourage le pillage des ressources naturelles congolaises par le Rwanda et contrarie les engagements de l'Union Européenne notamment au point 26 du communiqué conjoint de la 2ème session du dialogue politique RDC-UE tenu à Kinshasa les 5 et 6 octobre 2020, engagements notamment de « tirer profit de la mise en œuvre du règlement européen sur les minéraux de conflit ( 3T et Or) et les autres dispositions pertinentes, dont celles mentionnées par le Dodd-Franck Act, pour renforcer la lutte contre l'exploitation illégale des minerais originaires de la RDC", écrit le chef de la diplomatie congolaise dans son communiqué dont voici l'intégralité :

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • M23 : après Kabuya, un autre proche de Tshisekedi envoie un sévère avertissement à Kabila
  • Tension RDC-Rwanda : Réunion de Luanda, "une autre trahison ?"
  • Tension Kinshasa-Kigali : La RDC exige des explications à l'Algérie


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments