img

Actualités

Société

Les armateurs qui exploitent le Lac Kivu entre Bukavu et Goma menacent de suspendre leurs activités à partir de ce lundi 9 mars 2020

Dans une déclaration dont une copie est parvenue à élection-net.com, ces propriétaires de bateaux s'insurgent contre la hausse du prix de permis de sortie des bateaux qui revient à 50$ au lieu de 30$ initialement payés.

"Après concertation de tous les armateurs membre de l'ASSALAK, réunis en Assemblée extraordinaire, décidons ce qui suit: la cessation des activités d'exploitation sur le Lac Kivu dès ce lundi 9 mars 2020 jusqu'à nouvel ordre. Les clients et tous les partenaires désirant voyager sur le Lac Kivu sont priés de prendre leurs dispositions", peut-on lire dans cette déclaration.

Il sied de signaler que cette décision des armateurs intervient après que ces derniers aient interpellé, sans suite, les autorités provinciales.

Héritier Bashige depuis Bukavu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate