img

Actualités

Politique

Le président de la République Démocratique du Congo a, au cours de son allocutions à Londres, à l'occasion du sommet Royaume-Uni-Afrique, indiqué que la crise de Beni n'est pas une agression extérieure.

Il a, par la même occasion, précisé que cette crise est un complot des ennemis de la RDC dont certains compatriotes font partie. Le tout, pour tuer et piller les richesses de la RDC.

"J’ai dit à l’État-Major qu' on ne laissera plus le temps à ces ADF. On ira jusqu’au bout", a-t-il martelé.

C'est depuis un temps que les voix s'élèvent pour dénoncer le complot de la balkanisation de la RDC.

La semaine dernière au cours d'un point de presse tenu à Kinshasa, Leïla Zerrougui, la patronne de la mission onusienne avait démenti toute implication de la Monusco dans la balkanisation de la RDC.


Martin Fayulu, pour sa part, avait pointé du doigt accusateur l'ex président de la République, Joseph Kabila, d'être à la base de la balkanisation de la RDC.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate