loader
img

Actualités

Le groupe d'études sur le Congo(GEC),estime dans son rapport publié hier jeudi 1er novembre que la Ceni et la cour constitutionnelle de la RDC sont des institutions controlées par le pouvoir politique.une appréciation qui démontre la méconnaissance de la nature de ces deux institutions, répond Alain atundu, porte-parole de la majorité présidentielle.   Pour GEC,« la faiblesse de la Ceni et la cour constitutionnelle provient en grande partie de la capacité de la présidence de la république à contrôler ou diviser les différentes forces politiques et sociales qui devraient servir des contrepoids». Et explique que« la main mise sur les institutions chargées d'assurer le processus électoral rend quasi inopérants le garde-fous existants dans les différents textes qui régissent ces institutions»,indique ce rapport.   Le porte parole de la majorité,Alain atundu estime de son côté que bien qu'elles soient deux institutions hautement politiques par la matière qu'elles sont appelées à traiter, la Ceni et la cour constitutionnelle demeurent indépendantes. LYDIE BIBOMBA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate