loader
img

Actualités

Au lendemain de l'assassinat de l'un de son médecin travaillant dans la riposte contre Ebola  dans la ville de Butembo , l'organisation Mondiale pour la santé se dit engagée à en finir avec cette épidémie qui a déjà tuée près de 800 personnes dans les provinces du Nord-Kivu et  de l'Ituri.

Ce samedi, une messe de requiem  a été  dite en mémoire de  Mounzoko médecin épidémiologiste  de l'OMS tué ce vendredi dans une attaque contre l'équipe de riposte au clinique universitaire de l'Université du Graben.

Malgré cet incident les agents de l’équipe de riposte restent engagés à en finir avec Ebola a déclaré Le docteur Yao.

Rappelons que des derniers hommages  ont été rendus  au Docteur  Valery Richard par ses collègues de travail et quelques autorités locales venues  assisté à  cet événement douloureux.

Dans son homélie Monsieur l’abbé Christian TANDARI aumônier des cliniques universitaires du Graben a loué l'illustre disparu pour  son courage et sa volonté de vouloir servir le Congo dans la lutte contre la maladie jusqu'à sacrifier sa vie. Signalons que  la dépouille  du docteur MOUZOKO KIBOUNG Richard a été rapatrié au Cameroun son pays pour être inhumé.

La Rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate