Kwamouth : les élèves enrôlés dans la milice "Mobondo" empêchent la rentrée scolaire

Image d'illustration ©droits tiers


C'est la conséquence d'un conflit négligé ou mal négocié par le pouvoir de Kinshasa avec la redoutable milice Mobondo qui fait la loi dans cette partie de la grande province du Bandundu démembrée.

Pour l'un des enseignants vivant en clandestinité loin de son lieu de travail, c'est un risque pris de se rendre à kwamouth, sous la médiation des évêques catholiques afin de reprendre les activités scolaires pour l'an 2023-2024. 

"La zone est presqu'inhabitée, tous les habitants sont dans les brousses fuyant les exactions de la milice, plusieurs de mes élèves sont désormais membres de Mobondo et contrôlent une grande partie du territoire avec les mesures drastiques de n'est plus se rendre dans les écoles ... " s'est-il exprimé sur une radio locale.

Pour cet enseignant qui ne souhaite plus prendre un tel risque, ses anciens élèves qui lui connaissent mieux lui promettent une vie difficile s'il ose toute fois se rendre dans l'un des établissements scolaires pour appeler à la reprise des cours.

À l'heure actuelle, les miliciens contrôlent la quasi-totalité de l'axe Mashambio-Kuamouth où les forces de l'ordre sont invisibles et les assaillants sans entraves contrôlent la zone et imposent leur loi.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC/Électricité : "Aujourd'hui, nous n'exportons rien, mais nous importons"
  • Haut-Katanga : cinq gangs mis en déroute lors d'un coup de filet de la PNC contre l'insécurité à Lubumbashi
  • Kisangani : ces conditions difficiles des centres de Santé à Kabondo


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments