img

Actualités

Économie

Société

Décrétée par le gouvernement de la République depuis le 18 mars 2020 à l’issue de la rencontre des membres du gouvernement, la gratuité de l’eau de la Régideso pour une durée de 3 mois peine à être effective dans la ville de Kisangani.

C’est depuis la fin du mois de mars que la Régideso avait distribué des factures de consommations de l’eau à ses abonnés mais depuis lors le doute s'installe dans la tête des autorités de cette entreprise ne sachant pas s’il faut ou non procéder au recouvrement.

L’eau de la Régideso sera-t-elle gratuite pendant trois mois comme annoncé par le gouvernement de la République ? La question demeure pendante et suscite des réactions de partout.

Parmi celles-ci, nous citons les consommateurs de l’eau de la Régideso. Au cours d’un vox pop réalisé par election-net.com, les abonnés de la Régideso refusent catégoriquement de payer les factures de leur consommation alléguant que le gouvernement avait déjà tout pris en charge et promettent de s’apprendre à ceux qui vont s’hasarder à venir procéder au recouvrement.

L’autre précision, c’est celle du député national Jean Ilongo Tokole qui, après avoir rencontré le premier ministre pour lui soumettre la question de la gratuité ou non de l’eau à Kisangani, a fait savoir que le flou est orchestré par la direction général de la Régideso à Kinshasa qui a dit aux directeurs provinciaux que la gratuité ne concerne, pour un premier temps que Kinshasa. A en croire ses dires, le premier ministre lui aurait confirmé que la gratuité de l’eau s'étend sur l'ensemble du pays.

Un point de vue que semble ne pas partager le chef de division administrative et financière de la Régideso Sweddy Maneno. Pour lui, les instructions de sa hiérarchie sont claires: pas de gratuité de l’eau de la Régideso pour la ville de Kisangani, « c’est une mesure qui ne concerne que la vile province de Kinshasa », précise-t-il au cours d’un tête-à-tête avec la presse dans son office de travail.

Le Directeur de la Zone Nord-Est de la Société Nationale d’Electricité avait pourtant fait remarquer que la gratuité de l’électricité aux abonnés était effective pour une durée de deux mois selon les catégories.

La Régideso a-t-elle tort ou raison de continuer à persister et à dire que la gratuité ne concerne pas la ville de Kisangani ?

A suivre.

Pompon Beyokobana depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate