img

Actualités

Éducation

Réunis ce jeudi 22 mai 2020 dans la salle de réunion de Batam de l'Université de Kisangani pour réfléchir sur les modalités de la reprise des activités académiques tout en garantissant les gestes barrières et trouver la solution palliative quand la poursuite des activités avec enseignants disponibles localement,les chefs d'établissements de l'ESU de la Tshopo ont relevé 4 défis majeurs pour la reprise de cours c'est notamment

Primo : De l'information des étudiants et de la communauté

Ici, Il est question de définir les canaux appropriés pour informer les étudiants de la date de la reprise des activités et les dispositions pratiques arrêtées;

Secundo: La révision du calendrier académique;

un calendrier académique réaliste pouvait être proposé pour l'ensemble des établissements;

Tertio :etablir la liste des professeurs visiteurs dont la venue est improbable et proposer des solutions (compétences locales ou reports des cours)
Et enfin prendre Des mesures de prévention

Depuis plus deux mois les activités de deux mois ont été stoppées en raison de la pandémie de Covid-19 qui frappe de plein pied la Rdc qui s'achemine vers la barre de 2000 cas.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate