img

Actualités

Politique

Société

Seulement quelques heures après la visite du vice-Ministre de la justice ce lundi 2 février 2020 à la prison de Makala, l’ACAJ dénonce l'ingérence dans l’instruction d’un dossier judiciaire en cours.

Dans un poste sur son compte tweeter, George Kapiamba son président, qualifie d’inacceptable l’attitude de celui s’est rendu dans cette maison carcérale pour visiter trois personnes poursuivies pour “corruption et détournement des fonds publics “ du programme de 100 jours du président de la République.

« l’ACAJ déplore la visite que le Vice-Ministre de la Justice a rendu aujourd’hui aux 3 personnes poursuivies pour “corruption et détournement des fonds publics “ du programme 100 jrs du PR FATSHI. C’est une ingérence inacceptable dans l’instruction d’un dossier judiciaire en cours », a-t-il écrit sur son compte tweeter.

Pour rappel, le vice-Ministre de la justice a rendu visite aux directeurs généraux de l'Office des routes, de Safricas (Blattner, ramené à Makala), et Jammal, ce lundi à la prison centrale de Makala au bureau du directeur de prison.

Ces responsables d'entreprises sont en détention provisoire suite à la gestion des fonds alloués au programme d'urgence des 100 jours du président de la République Felix Antoine Tshisekedi

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate