img

Politique

"Je suis surpris que la suite du ministre Dolly Makambo est venue et il y a eu cette bavure qui a tué l'AG", déplore le Général Sylvano Kasongo.

"Nous ne pouvons pas contrôler les gardes d'une autorité", avoue-t-il.

"Je crois que la justice fera son travail. Nous déplorons cela. On va chercher le policier. C'est très grave"

Le Général Sylvano Kasongo reconnaît qu'il "y avait conflit entre l'hôpital Vijana et un citoyen".

"Plus de deux fois, je suis venu détruire la construction anarchique ici à l'époque du ministre Lumeya".

election-net.com/ Trop Congo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate