img

Actualités

Économie

Société

10.000 FC à 50.000.000 FC c'est l'amende à payer pour toute personne qui va utiliser ou détenir les emballages en sachets plastiques.

Dans un communiqué datant du 27 février 2020, Gentiny Ngobila, le Gouverneur de la ville de Kinshasa interdit l'utilisation et la détention des sachets plastiques non biodégradables sur toute l'étendue de la ville.

Il motive cette décision par le souci de lutter contre l'insalubrité mais aussi du fait que les rues sont envahit, des cours d'eaux et caniveaux des sachets plastiques.

Toutefois, ne sont pas visés, les sachets plastiques destinés à l'usage médical, aux activités agricoles et au ramassages des déchets.

Le Gouverneur appelle tout un chacun au sens civique élevé pour la stricte observance de ses prescriptions, afin de rendre la ville de Kinshasa propre et agréable, ou il fait bon vivre.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate