Kinshasa : Lamuka exige la libération de Mike Mukebayi

Mike Mukebayi à la prison de Makala. Ph droit de tiers


Le député provincial de Kinshasa, Mike Mukebayi a été transféré à la prison centrale de Makala depuis le 22 mai comme avait confirmé son avocat.

Une décision qui a été prise en attendant le prononcé de la cour constitutionnelle, dans l'affaire opposant la cour précitée à l'élu du peuple. Mike Mukebayi est reproché de la propagation des faux bruits et de l'outrage au chef de l'État.

Dans un message sur son Twitter vendredi 26 mai consulté par Election-net.com, la coalition Lamuka aille Fayulu parle de l'emprisonnement politique de la part du régime de Félix Tshisekedi et exige sa libération immédiate.

"Le régime dictatorial de M. @fatshi13 banalise l'emprisonnement des opposants politiques. Nous exigeons la libération immédiate de @MikeMukebayi1", peut-on lire.

Pour rappel, c'est depuis le dimanche 21 mai 2023 dans la soirée devant sa résidence, que le député provincial Mike Mukebayi, élu de Lingwala, a été appréhendé par des agents de l'Agence Nationale de Renseignements (ANR).

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Exetat 2023: un nouveau scandale au ministère de l'EPST ?
  • Sud-Kivu : activités paralysées à la suite d'une journée ville morte à Uvira
  • Présidentiel en RDC: Un député plaide pour un mandat illimité


  • leave a reply

    Comments