img

Actualités

Politique

Société

Le mouvement citoyen, Lutte pour le Changement, LUCHA vient d'adresser une «lettre ouverte» au Gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila afin d'exiger l'annulation de sa décision de permuter des bourgmestres de la capitale congolaise.

Dans cette correspondance envoyée à election-net.com par Docteur Jacques Issongo Mfutu, responsable de la communication de l'organisation, la LUCHA rappelle à l'autorité provinciale que sa décision a été prise en toute illégalité et celle-ci devra être tout simplement annulée au risque de subir la rigueur de la loi.

Ci-dessous, l'intégralité du communiqué.

Il faut rappeler que la mise en place dans la territoriale a été effectuée par un certain nombre de Gouverneurs de province au lendemain de leur prise de fonctions.

Cette décision avait été décriée par la société civile contraignant le Vice-premier, Ministre de l'Intérieur et Sécurité, Gilbert Kankonde d'adjoindre, sans succès à ces derniers de revenir sur leurs décisions.

Dans une lettre collective signée par l'essentiel des Gourneurs, les autorités provinciales ont désapprouvé l'injonction de Gilbert Kankonde se basant sur le principe de la libre administration des provinces conformément à la loi fondamentale.

La constitution congolaise prévoit l'élection des bourgmestres par des conseillers municipaux
mais Depuis sa promulgation en 2006, cette disposition n'a jamais été appliquée faute d'élections locales.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate