img

Actualités

Le Chef de l'État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, ( Fatshi) devra faire le déplacement de l'empire du Japon au mois de mars prochain.

Selon la dépêche posée sur le compte Twitter du ministère des Affaires Étrangères de la République Démocratique du Congo, RDC consultée par election-net.com, il est indiqué que les diplomates de deux pays ont échangé sur la question ce lundi, 24 février à Kinshasa.

Le cabinet du ministre d'État, ministre des Affaires Étrangères révèle que Marie Tumba Nzeza et Hiroshi Karube, l'ambassadeur du Japon en RDC ont évoqué cette question liée à la préparation de cette visite au cours de leur entretien.

Depuis son arrivée au pouvoir le 24 janvier 2019, le dirigeant congolais avait fait le déplacement de l'empire du soleil levant où il a eu des entretiens avec les officiels de la troisième puissance économique mondiale dont le nouvel empereur.

Hormis quelques projets de développement gérés notamment par l'agence de coopération JICA, le Japon souhaite renforcer ses échanges commerciaux avec la République Démocratique du Congo qui dispose d'importantes ressources naturelles nécessaires pour la relance de l'économie japonaise de plus en plus talonnée par l'encombrant voisine chinoise première partenaire de Kinshasa sous le régime du président Joseph Kabila.

Premier constructeur automobile au monde grâce à sa Toyota, le Japon envisage d'investir dans bon nombre des secteurs porteurs de croissance.

Ambassadeur du Japon en RDC/ Hiroshi Karube

Félix Tshisekedi devra donc capitaliser pour tenter de séduire séduire les investisseurs grâce à son charisme dans l'espoir de ramener quelques-uns au pays.

José-Junior Owawa.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate