loader
img

Actualités

Dans un communiqué officiel de la Police nationale congolaise, sanctionnant la fin de la marche de l'opposition de ce vendredi 26 octobre, le général Sylvano Kasongo, patron de la police à Kinshasa, fait état de 4000 personnes ayant manifesté. Avant de féliciter les forces de l'ordre pour leur "professionalisme".

"Les manifestants ont emprunté le Boulevard Lumumba pour chuter sur le Boulevard Triomphal en face du Stade des Martyrs de la Pentecôte où la marche a pris fin après l’adresse des organisateurs de la marche où 4.000 manifestants ont pris part".

La discipline et le respect des lois sur les manifestations, qui ont caractérisé la marche de ce vendredi, n'ont pas laissé indifférent le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa.

"La police appelle tous les partis politiques et leurs militants à adopter un comportement ne troublant pas l’ordre public à l’instar de manifestants d’aujourd’hui".

Partie de l'échangeur de Limete vers l'esplanade du boulevard Triomphal, en passant par le boulevard du 30 juin, ma marche des opposants avait pour objectifs le retrait de la machine à voter et le nettoyage du fichier électoral qui contient des électeurs sans empreintes digitales.

 

Liévin LUZOLO.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate