img

Économie

Société

La ligue des jeunes pour la défense  des droits de l'homme LJDH, exprime son indignation face à la  flambée et l'instabilité du prix de billet d'avion de la compagnie  Congo Airways de Kindu vers certaines destinations du pays et invite ses responsables à fixer un prix dit «social» et non «commercial»

Dans un communiqué rendu publique dans la capitale provinciale du Maniema  dont une copie est parvenue à élection-net.com,cette structure de défense des droits de l'homme «accuse» la compagnie d'aviation Congo Airways de «hausser» le prix du billet d'avion de la ville de Kindu pour d'autres destinations comme Kinshasa, Goma...

«Voyager à bord d'un avion doit être une affaire de moindre coût mais la vérité est toute autre » constate Fabrice Pinganayi coordonateur de cette ONG  qui note par exemple que le billet d'avion de Kindu vers Kinshasa jadis coûtant 185 dollars s'élève aujourd'hui à 380 dollars,alors que la ligne Kindu- Goma -Kindu,est passée   de 115 à 250 dollars.

En dehors de stabilité ,le prix des  billets d'avion des lignes nationales dépasse  celles d'internationales dénonce t-il qualifiant d' «antinomique» la situation.

Cependant,il suggère au ministre de transport d'exiger aux responsables de la compagnie pointée du doigts à réduire «sensiblement  le prix de billet» non seulement pour la villz Kindu ,mais aussi pour d'autres destinations à travers le pays et invite invite tout de même le gouverneur du Maniema à supprimer d'autres taxes imposées à la population qui voyage à bord des avions .

Tous nos efforts fournis pour faire réagir les responsables de Congo Airways sont restés sans succès.

Alors qu'il était ministre à l’Economie, Modeste Bahati Lukwebo avait signé un arrêté qui a consacré la baisse des prix des billets d'avion pour les vols domestiques à hauteur de 30%.  Cet arrêté portait sur la nouvelle grille tarifaire des billets d’avion de différentes lignes du réseau national.
Patrick ABELY

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate