img

Actualités

Politique

Société

Le remaniement du Gouvernement provincial du Kasaï Central est imminent.

Pendant que les consultations se poursuivent pour la formation du Gouvernement Kabuya 2, le Conseil provincial de la jeunesse invite le chef de l'exécutif provincial à tenir compte de l'existence de la jeunesse de sa province et l'intégrer dans sa prochaine équipe gouvernementale à remanier.

Le président provincial de cette structure citoyenne qui rappelle au Gouverneur Martin Kabuya ses premiers engagements pris devant les forces vives de la province de "gouverner avec tout le monde", lui demande à ne pas se rebiffer .

Peter Bakandowa Tshitumbu demande également aux forces politiques consultées pour la formation de ce Gouvernement de suivre l'appel de son institution.

" Nous demandons également aux partis politiques qui proposent les noms au Gouverneur de mettre aussi les noms des jeunes et et femmes capables qui peuvent défendre les causes de leurs pairs", a-t-il tenu à interpeller dans une note dont une copie est parvenue à election-net.com.

L'appel du Conseil Provincial de la Jeunesse vient après celui de plusieurs structures de défense et d'encadrement des femmes de la province dont la FMMDK, "Femme main dans la main pour le développement du Kasaï Central" qui demandait au Gouverneur Kabuya de "rompre avec le cycle de ses prédécesseurs misogynes".

Pour la secrétaire exécutive de cette structure, Nathalie Kambala Luse qui a regretté la récente démission de l'unique femme du premier Gouverment de Martin Kabuya sur demande de son parti politique l'Union pour la nation Congolaise, UNC, " faire confiance en la femme est une question d'égalité et de justice."

Van Frédéric Tshilanda depuis Kananga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate