img

Actualités

Le ministre de la défense nationale, Aimé Ngoy Mukena a séjourné brièvement à Kananga lundi 20 janvier 2020 dernier.

A la tête d'une délégation du haut commandement de l'armée, Aimé Ngoy Mukena a, au chef-lieu du Kasaï Central procédé au lancement des travaux de la réfection du bâtiment central de l'académie militaire au camp général Bobozo.

La plupart des infrastructures de cette école de formation des officiers de l'armée sont des vestiges vétustes de la colonisation qui nécessitent depuis des lustres la réhabilitation.

La route elle-même qui mène vers ce camp situé à près de cinq kilomètres du centre-ville de Kananga est dans un état de délabrement très avancé au point que certains cadres s'expriment sur l'incapacité de l'État congolais à réhabiliter cette voie.

Route menant vers l'académie militaire de Kananga

Et le ministre Ngoy Mukena ne l'entend pas de cette oreille.

" l'Etat congolais que je représente en ce lieu n'est pas incapable de quoi que ce soit.
Il a un programme pour tout!
Cette année est proclamée d'action ; Et toute action commence par un pas, c'est ce que nous avons commencé à faire aujourd'hui. a-t-il dit à Election-net.com

Van Frédéric Tshilanda depuis Kananga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate