img

Actualités

Politique

Une vingtaine de militants du mouvement citoyen Lucha section de Kananga sont arrêtés depuis l’avant midi de ce vendredi premier Novembre.


Arrêtés par la police nationale congolaise, ces militants étaient en sit-in devant le gouvernorat de province.


Selon la lucha, section de Kananga , la marche avait pour objectif de protester contre les arrêtés du gouverneur nommant les bourgoumestres.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 01 novembre juste après la manifestation, la LUCHA affirme que ses 22 militants manifestaient pacifiquement pour exiger le retrait des arrêtés illégaux du gouverneur de province nommant des maires, de bourgoumestres et administrateurs de territoire (le ministre de l’intérieur avait lui même fait un message dans ce sens le 03 octobre) .


Dans ce même communiqué la Lucha dénonce la torture de ses militants par les éléments de la Police. Ainsi elle condamne cette atteinte à la liberté d’expression et de manifestation constitutionnellement garantie et exige le relâchement immédiat de leurs camarades.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate