img

Actualités

Politique

Le regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) a organisé ce samedi 29 février une journée d'échanges sur la redynamisation du regroupement.

Au cours de ces échanges, l'autorité morale de l'AFDC-A, Dr Néné Nkulu, ministre d'État en charge de l'Emploi et Prévoyance Sociale, a appelé ses camarades a redoubler d'efforts pour remporter les échéances électorales à venir.

"2019 n'a pas été une année facile mais grâce à la discipline et loyauté à l'autorité morale, Joseph Kabila Kabange, nous avons tenu le cap dans un esprit de l'unité. Ce qui a permis que nous gagnions trois postes au gouvernement. Mais aussi la paternité du groupe parlementaire AFDC-A. En 2020, nous devons redoubler d'efforts pour gagner le combat à l'horizon juin 2020 pour des postes des mandataires dans les entreprises publiques. À l'horizon 2023, gagner le combat électoral", a déclaré Néné Nkulu. Elle a, cependant, appelé chacun à jouer son rôle en participant activement aux activités du Parti.

Présent à cette cérémonie, le président national ad intérim, Patrick Djanga a expliqué, au cours d'une interview accordée à election-net.com, le sens de la cérémonie du jour qui consistait à mobiliser toutes les forces afin que le travail au sein de AFDC-A soit participatif.

"C'est une tradition qui vient de s'instaurer au sein du regroupement AFDC-A. Une nouvelle dynamique qui consiste à mobiliser toutes les forces, afin que le travail qui doit se faire soit participatif. Nous étions là en une journée d'échanges sur la redynamisation de notre regroupement, comment on doit continuer en prévision des élections de 2023. Le débat a été lancé et il va continuer dans les différentes structures et organes du regroupement", a indiqué Patrick Djanga.

Le Président national, a également signalé que cette manifestation consistait à soutenir la coalition au pouvoir.

"Mais il était aussi question de soutenir la coalition FCC-Cach. Un soutien justifié, de raison et d'avenir. Qui veut la paix et le développement de ce pays, pour le regroupement politique AFDC-A, nous pensons qu'il doit soutenir cette coalition. C'est comme ça que nous ne sommes pas d'accords avec les extrémistes de tous bords qui veulent enflammer le pays avec les déclarations, avec des actes, avec des appréhensions, susceptibles de créer de la zizanie notamment au sein de la population,voire au niveau de certains dirigeants, au lieu de consolider cette coalition puisque c'est d'elle que dépendra l'avenir de ce pays", a-t-il conclu.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate