img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

Il n'y aura finalement pas de fastes le 24 Janvier 2020 pour célébrer l’an 1 de l’alternance politique. La décision a été arrêtée ce vendredi au cours du conseil des ministres présidé par le chef de l'État.

L'information a été confirmée par le porte-parole du président de la République. Sur compte son compte tweeter, le professeur Tharcisse Kasongo Mwema Yamba Yamba a signalé que le Felix Tshisekedi reste à l'écoute du peuple : “La proposition de célébrer l’an 1 de l’alternance politique a soulevé des vagues. A l’écoute du peuple [Félix Tshisekedi] ne pouvait pas demeurer indifférent. La sobriété sera la marque de ce souvenir. IL N’Y AURA PAS D’ORGIES…pour cette commémoration historique“.

Le président Félix Tshisekedi a donc capitulé sur l'idée d'organiser des festivités grandioses sur proposition du ministre près le président André Kabanda Kana qui avait annoncé un vaste comité d’organisation des festivités pour le premier anniversaire de l’alternance à la tête de la RDC.

A titre de mémoire, le président Félix Tshiskedi avait effectivement fait adopter cette idée, à l’issue d’un vote lors du précédent Conseil des ministres. Face à la multiplication des réactions de différentes couches de la population en défaveur de cette idée ,Chef de l’Etat congolais n’est allé sur quatre chemins cette fois

Billy Kambale, ministre de la jeunesse et proche du président Tshisekedi, a de son côté été un peu plus entousiaste: “Le Chef [de l’Etat] a été on ne peut plus clair. Pas un seul rond pour commémorer quoi que ce soit. Oui, elle est importante cette date, ceux qui veulent peuvent aller prier à l’église. Parole du Chef!!!!”

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate