img

Actualités

Sécurité

C'est entre 14h00 et 15h00 locale, en pleine journée de mercredi 26 février courant que les présumés ADF ont pris d'assaut le village de Makumo, chef-lieu du Groupement Bangole , en Chefferie des BABILA-BABOMBI, dans le Territoire de MAMBASA.

Selon le centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme « CEPADHO » cette incursion a fait 3 morts , dont 2 civils et un militaire ,en dehors des dégâts humains , plusieurs boutiques ont pillées par les Terroristes. Après cette attaque, ces présumés ADF se sont retirés, fuyant la réplique des FARDC, renseigne cette même source.

Il faut noter que suite à cette situation, les habitants du village de MAKUMO ont commencé à se vider depuis ce mercredi 26 février 2020. Nombreux ménages se sont déplacer pour BIAKATO (chef-lieu de la chefferie), à près 15km-nord, d'autres vers LUKAYA et NZIAPANDA/BELLA (au sud), soit vers l'axe MANTUMBI à l'Est, des milieux supposés sécurisés.

Avec ce nouveau massacre, le CEPADHO réalise un chiffre de 458, les civils massacrés par les ADF à Beni et ses environs en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC à BENI, depuis le 30 octobre 2019. Ainsi, il plaide en faveur d'une solidarité internationale face au terrorisme auquel la République Démocratique du Congo est confrontée.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate