img

Actualités

Sécurité

Société

Les Forces Armées de la république Démocratique du Congo ont annoncé la libération de plusieurs otages des miliciens Maï Maï à Badengaido en province de l'Ituri il y a 48heures.

A en croire le porte-parole de l'armée, cette victoire est arrivée suite au soutien et à la bonne collaboration qui existe entre les forces armées et la population.

"Les forces armées ont libéré soixante-dix otages qui ont été pris et enlevé par une bande des Maï Maï à Badengaido grâce à votre appui mais également de la manière professionnelle dont sont conduits les opérations d'envergure destinées à éradiquer le mal" a indiqué le Général Richard Kasonga.

Il sied de rappeler que plusieurs appels ont déjà été lancés aux miliciens maï maï pourqu'ils déposent volontairement les armés. Certains ont déjà accepté cet appel.

Ils sont cantonnés à Kalunguta ou encore à Maimoya en territoire de Beni en attendant leur déploiement à la formation militaire.

Il faut également noter que la première vague des combattants maï maï est déjà déployée parmi ceux cantonnés à Kalunguta.

Toutefois, les autres qui traînent les pas peuvent encore déposer les armes surtout les seigneurs de guerre qui se sont déjà rendus témoigne d'un meilleur encadrement aux côtés des forces de l'ordre. Parmi ces seigneurs de guerre,on cite Mayani du groupe UPLC ou encore Kasereka Angali de l'Alliance des Patriotes pour la Réconstruction du Congo ( APRC ).

Dieudonné Paluku depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate