img

Actualités

Sécurité

Plusieurs miliciens du groupe CODECO se sont rendus ce dimanche aux forces armées armées à Reti, localité située à 100 km  au Nord de Bunia dans la province de l'Ituri. Selon le lieutenant Jules Ngongo , porte-parole de l'armée en Ituri,c'est un bon signe car  au moins deux cents miliciens se sont rendus aux FARDC.

  " Nous voulons que l'Ituri en général soit pacifié  et particulièrement le territoire de Djugu . Il y a plusieurs manières de pacifier l'Ituri dont se rendre afin que tous nous puissions mettre la main dans  le sac pour restaurer l'autorité de l'état. C'est un bon signe ." a indiqué le porte parole de l'armée en Ituri.

Il ajoute par ailleurs  qu'il est temps de reconstruire  le pays,et lance un autre appel aux autres détenteurs illégaux d'armes de se rendre aux forces loyalistes.

"Nous les appelons à emboiter le pas parce que  tout le monde doit apporter sa pierre pour la reconstruction et le développement [...],il faut enterrer la hache de la  guerre ,le temps est passé . Nous devons tous regarder dans une même direction" conclut-il

Dieudonné Paluku depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate