img

Actualités

Sécurité

Des révélations sur les présumés ADF ne cessent de tomber dans la région de Beni au Nord-Kivu et une partie de la province de l'Ituri. Un des derniers rescapés libérés par les FARDC lundi dernier a fait des révélations sur l'itinéraire et le nombre des combattants qui agiraient dans la brousse de Makumo en Ituri.

"Dans la brousse où nous étions, ces ADF sont environs 30 combattants dont les hommes ,femmes et enfants "indique Muhindo Mandefu Dieudonné ,enlevé à Makumo avant sa libération.
Par ailleurs, tout en remerciant les forces loyalistes pour la bravoure, ce rescapé souligne que les présumés ADf les avait aussitôt transformé en main d'oeuvre. Ils étaient contrés à transformer les biens pillés par ces assaillants.

De son côté, un autre rescapé enlevé à Makelele appelle la population à ne pas céder aux rumeurs selon lesquelles se sont les FARDC qui tueraient la population.

" C'est du mensonge, j'ai fait 7 jours avec les ADF.Je n'ai vu aucun militaire FARDC dans le rang des assaillants. Que les gens cessent avec ces illusions. Aujourd'hui, c'est grâce aux FARDC que nous sommes libres", martele Paluku Lukinga.

Notons que ces rescapés sont actuellement à Mangina en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate