img

Actualités

Un groupe de commerçants ambulants du territoire de Djugu ont été dépouillés lundi 04 Mai dernier par les hommes armés.

Les faits se sont déroulés au village GODJOKA alors que ces opérateurs économiques revenaient des marchés Bali et Dhebu, deux centres commerciaux établis au secteur de Walendu Pitsi.

Selon le coordonnateur de l'ONGDH COARDHO , une structure de défense des droits humains à Djugu-Nord qui nous livre la nouvelle, ces commerçants ont été dépossédés de tout, notamment argent, téléphones et autres bien de valeur.

Benjamin Ngabu qui en appelle à une enquête indépendante pour rétablir les responsabilités, invite cependant la population à la vigilance et à la dénonciation de tout cas suspect.

Plusieurs autres cas de pillages ont été enregistrés notamment dans le secteur de walendu pitsi.

Les plus récents sont ceux qui ont été commis il y'a près, à Dhera, Sôla et à Kpandroma.

Aucun groupe armé n'a su revendiquer ces exactions mais plusieurs sources indiquent qu'il pourrait s'agir des assaillants, membres de la secte CODECO actifs dans la région.

John M Ndika dépuis Kpandroma.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate