img

Actualités

Sécurité

Cinq éléments de la Police Nationale Congolaise du sous- commissariat d'Irumu, dans la province de l'Ituri ont été tués dans la nuit de mardi 14 au mercredi 15 Janvier 2020 dans une attaque contre les inconnus .

Giligo Tabo, président des forces vives de Komanda, précise que c'est la position de la Police Nationale Congolaise Irumu, située à 20 kilomètres de Komanda, sur l'axe Bunia, qui a été visée par ces hommes armés inconnus .

Cet activiste de droits humains a présenté à election-net.com un bilan de cinq morts du côté policiers. D'où son plaidoyer pour le renforcement de l'effectif des éléments de l'ordre dans cette contrée .

La même information a été confirmée par l'administrateur du territoire d'Irumu, Rachel Tarwayo Adroma qui a rassuré que les enquêtes sont à pieds d'œuvre pour mettre la main sur ces hors la loi qui cours encore dans la nature .

D'autres sources par contre ont annoncé que les armées des policiers tués ont été récupérés par les bandits.

Rappelons que cette attaque intervient 24 heures seulement après l'embuscade de quatre véhicules par les inconnus au village Ndoya non loin d'Irumu où plusieurs biens des passagers ont été emportés. Aussi à Makayanga, non loin de Komanda, où une arme à feu était emportée par des personnes non identifiées de mains d'un élément loyaliste qui dormait profondément après la patrouille .

Vagheni Vinywasiki depuis Eringeti .

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate