img

Actualités

Politique

Société

Les délégués syndicaux de la SOKIMO ont déposé une copie de leur pétition à l'assemblée provinciale de l'Ituri mardi 3 mars dernier. Dans cette pétition adressée au président de la république , ils exigent le payement d'au moins 7 ans d'arriérés de salaire , également la révocation du directeur général de cette société et autres.

L'assemblée provinciale de l'Ituri a partagé aussi la douleur de ces agents. Son président soutient que la situation des agents de la SOKIMO est devenue alarmante.

" Il est vrai que lorsque on entends et on se met à analyser la situation des travailleurs de la SOKIMO , ça fait extrêmement mal au coeur . C'est une société qui a fait la fierté de notre province mais malheureusement aujourd'hui, elle fait la honte de la province " , a indiqué Banga Simeon , président de l'assemblée provinciale de l'Ituri.

Toutefois, il réaffirme que l'organe délibérant de l'Ituri va saisir les autorités compétentes dans ce dossier.

"Nous vous promettons que nous allons nous y investir pour trouver une solution, même si elle ne sera pas totale au moins que ça commence à se voir. Nous allons tout faire pourque cette situation de la SOKIMO atteigne le haut sommet de la république ",a t il rassuré.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate