loader
img

Actualités

Les militants du Mouvement de Libération du Congo, MLC, ont manifesté leur colère ce mardi pour  protester contre l’invalidation de Jean-Pierre Bemba par la Cour constitutionnelle.

Selon les militants du Mouvement Libération du Congo, la situation qui a prévalue en 2006 et 2011 est différente de cette année. Ils préviennent que cette année, ils ne baisseront jamais les mains. « Il n'y a  pas des raisons pour invalider notre président. Pas d'élections sans Jean-Pierre Bemba : «Nous disons non à  au gouvernement et la CENI. Nous mettons en garde Kabila, Nangaa, Aubin Minaku, Mova Sakany... y compris la cour constitutionnelle», menace l’un d’eux trouvé devant le siège du parti. « La décision de la cour constitutionnelle est un non-événement, on s'y attendait. Nous ferons notre possible pour remettre jean Pierre Bemba à son droit. Nous sommes très choqués et en colère car même la cour constitutionnelle a été instrumentalisée et a rendu le jugement pour faire plaisir à un camp politique. Nous sommes déjà debout en attendant les mot d'ordre de notre secrétaire général pour agir»,  a déclaré Pierre Lilembu, Administrateur à la Dynamique  Bemba Président. Avant d'ajouter que « l'affaire de BEMBA est irrévocable car la CPI n'a pas encore donné son dernier mot sur l'affaire de subordination des témoins qui est annoncé d'ici le 17 septembre mais la cour  a précipité pour rendre son Verdict avant la décision finale de la CPI ».

LYDIE BIBOMBA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate