img

Actualités

Dans une déclaration faite à la presse à Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri, ce samedi 18 Avril 2020, l'acteur politique Christian Shauri a dénoncé l'insuffisance de leadership de l’exécutif provincial pour restaurer l’autorité de l’État sur l’ensemble de la province. Par conséquent, il exige la démission de Jean Bamanisa Saidi , gouverneur de la province de l’Ituri.

Par ailleurs, il a soutenu qu'avec son arrivée à Bunia, après la motion initiée par les députés provinciaux, l'insécurité n'a fait que s'accroître.

''Plus de 500 morts ont été enregistrés alors que la province de l’Ituri compte plus 7 officiers supérieurs de l'armée régulière. Je ne comprends pas comment la sécurisation des personnes et de leurs biens demeure un mythe en dépit de la présence des des Forces Armées de la République Démocratique du Congo sur terrain'', explique t-il à l'opinion, avant d'ajouter que les malfrats ne cessent d'inquiéter plus d'une personne chaque jour qui passe. Et ce, parce que la police n’arrive plus à sécuriser les paisibles populations, déplore t-il.

Cet acteur politique, n'a pas laissé inaperçu ce qu'il qualifie de passivité dans le Chef des services de sécurité et de renseignement qui, selon lui, sont silencieux et ne veulent pas dénoncer ceux qui sont derrière les assaillants qui massacrent la population sans pitié et qui les dote des tenues militaires et des armes lourdes.

Déterminé dans sa demarche, Christian Shauri a plaidé pour qu'il y ait dans l'urgence, la permutation des officiers militaires qui ont duré dans cette zone.

Il réitère, cependant, son vœu de voir le Gouverneur Jean saidi Bamanisa, céder le fauteuil de la province et laisser la place à ceux qui viendront avec solution afin tout Ituri soit uni, pacifié et sécurisé.

''Les activités sont paralysées sur l’ensemble de la province, la population abandonnée à son triste sort, le nombre des déplacés, des violés, des morts, des orphelins et veuves, augmente au quotidien. Certains villages sont abandonnés et restent les bastions des assaillants'', regrette-t-il.

Il a enfin appelé la population à la vigilance et à collaborer avec l’armée loyaliste tout en dénonçant les personnes qui seraient impliquées dans ce réseau mafieux. Ce, pour parvenir à pacifier et sécuriser toute la province de l'Ituri.

Vagheni Vinywasiki

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate