img

Actualités

Pourtant reconnus pour leur silence, les forces démocratiques et aliés (ADF) ont adressé un message clair aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Le message a été envoyé par l'entremise d'une femme qui était en captivité depuis l'attaque du premier février en localité de Mamove en territoire de Beni. «Si les FARDC vont continuer à attaquer nos positions, nous vengerons toujours sur les populations civiles», rapportait cette rescapée.

Rappelons ici que l'ouest du territoire de Beni fait actuellement face aux attaques en répétition des présumés ADF. Ce, après avoir subi la puissance de feu des FARDC dans la profondeur à l'Est.

Saddam Patanguli depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate