img

Actualités

Elu du territoire de Beni, Jules Vayikehya appelle la population à affronter les ADF  qui ne cessent de semer la terreur et la désolation dans certaines parties du grand nord du Nord-Kivu.

Dans  un post sur son compte twitter, le parlementaire invite la population à s'élever pour combattre ces rebelles islamistes.

''Chère population de Beni Territoire. Arrêtons de courir à chaque avancée des génocidaires rwandais, alias ADF. Armons-nous de bâtons, cailloux, machettes, sifflets, vuvuzelas , veillons et affrontons-les'', lance-t-il.

En proie à l'insécurité, la région de Beni fait face à  des massacres, kidnapping, cambriolage des maisons, cette situation a créée un climat d'instabilité où les populations sont contraintes  de se déplacer de leurs milieux d'origine.

Depuis  le lancement en octobre de l'an dernier, des opérations de traque contre ces Adf, au moins  300 civils ont été sauvagement tués et plusieurs sont portés disparus.

Des jeunes de mouvements citoyens de Beni écœurés de cette ignoble situation avaient aussi invité leurs pairs à s'enrôler massivement et se regrouper en groupe d'autodéfense pour aller attaqué ces rebelles islamiques. Démarche qui a été qualifiée d'insurrection par l'armée congolaise.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate