loader
img

Actualités

Comme annoncée dans nos publications précédentes, c'est à deux heures du matin que l'entrepôt de la centrale électorale, situé dans la commune de la Gombe sur l'avenue Haut commandement, a prix feu.

Selon le bilan provisoire, 700 mille machines à voter ont été incendiées. À cela s'ajoute les isoloirs, les véhicules et panneaux solaires. D'après un conseiller de la présidence trouvé sur place par RFI, ces machines constituaient le plus grand lot des kits électoraux pour la ville de Kinshasa.

Jusqu'à l'heure où nous publions cette information, les enquêtes sont en cours et la piste criminelle est déjà évoquée.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate