img

Actualités

Sécurité

Le général major du 32ème région militaire de la province du Haut-Uele a tenu une conférence de presse vendredi 21 février dernier dans la ville d'Isiro. Au cours de cet entretien avec la presse cette autorité militaire a indiqué que la situation sécuritaire du Haut-Uele est relativement calme sauf quelques cas résidus des présumés rebelles LRA, OUDA, SELEKA ainsi que les peuples éleveurs nomades Mbororo.
Toutefois,il promet de s'y investir pour mettre complètement fin à ces groupes qui insecurisent cette région.

"Aucune nation au monde ne peut se taper la poitrine pour dire que nous vivons en zéro l' insécurité.Nous avons la mission de réduire au plus bas niveau l'insécurité dans la province",a fait savoir le patron des FARDC dans les provinces de Haut-Uele et Ituri .

Il appele la population à une étroite collaboration avec le service de sécurité tout en dénonçant tout cas suspect surtout avant que ces bourreaux ne commettent leur forfait.

Retenez que Robert Madilu Luyambi a eu aussi à présider une parade mixte entre les FARDC et la PNC au cours de laquelle, il leurs a prêché l'amour, la collaboration mutuelle et avec la population car, dit il, aucune armé au monde ne peut vaincre l'ennemi sans l'appui de la population.

Dieu-merci BETIMA depuis Isiro.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate