img

Actualités

Politique

Société

La population de la cité minière de Durba située dans le territoire de Watsa en province du Haut-Uele manifeste depuis ce matin du lundi, 03 février pour exiger plus d'embauches au sein du géant minier Kibali Gold Mine.

Implantée au début de la dernière décennie dans cette province, KGM est considérée comme étant l'un des plus grands exploitants miniers de la République Démocratique Démocratique du Congo avec une production record de 814.027 onces d'or contre une prévision de 750.000 pour 2019, selon le dernier rapport de la société consulté par election-net.com.

Lors de sa dernière conférence de presse trimestrielle organisée à Kinshasa, KGM prétend compter 5000 agents dans ses effectifs dont 94% sont des nationaux contre 6% seulement pour les étrangers.

Ce même tableau a été présenté au Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa lors de sa première itinérance administrative dans le Haut-Uele profond.

A son temps, l'autorité provinciale avait interpellé le premier employeur privé du Haut-Uele sur la rémunération de ses concitoyens qui est largement en dessous de celle des expatriés ayant un impact négatif sur le développement de la province vu que la masse salariale déversée est directement exportée à l'étranger.

A cette préoccupation, la société minière s'est défendue en mettant en avant la sous qualification des nationaux vis-à-vis des étrangers qui expliquerait cette fracture salariale.

Lors de sa dernière conférence de presse trimestrielle, KGM fait savoir que son ambition était celle de contribuer à la formation de l'expertise locale pour faire de Kibali une société à 100% congolais.

Propriétaire de l'une des plus grandes périmètres d'or de la République Démocratique du Congo, Kibali a toujours été décrié par une partie la population locale qui estime que la société minière n'investi pas assez pour le développement de la contrée.

Bien que engagée dans bon nombre d'initiatives locales, Kibali a pris l'engagement de participer aux travaux d'asphalte du tronçon Durba-Watsa cité, long de 14 Km pour soulager tant soit peu, la souffrance de la population.

Rédaction.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate