img

Actualités

Sécurité

Société

C'est dans les après midi de jeudi 20 février 2020 que deux personnes, une dame et son fils revenant de leur chantier appelé siège sont tombées dans une embuscade des présumés preéleveurs HEMA.

Le fait s'est produit sur l'axe Giro-Tora dans une entité appelée Taraevo dans la chefferie Mariminza en territoire de Watsa dans la province du Haut-Uele.

Dans une interview exclusive accordée à election-net.com, le Coordonnateur de la Nouvelle Société Civile dans cette région a fait savoir que les victimes répondant respectivement aux noms d'Elysée Masode Kpinangamade Masode et Reginald Bangutsa Bagy revenaient de leur chantier appelé siège situé à 4km de Giro sur l'axe Tora soudain, trouvant les troupeaux des éleveurs Hema barricadés la route, voulant passer, ces éleveurs sont sortis de la forêt pour commencer à les agresser par des armes blanche (ma machettes et lances) au coud, mâchoire, ainsi de suite et le garçon a été frappé par leur bâton, a expliqué Joseph Malulu.

"Je vous dis qu'il y d'abord des difficultés de coabitation entre les peuples éleveurs nomades Mbororo et Hema, même avec la population.
Nous vivons une situation anormale, surtout comme on avait annoncé la délocalisation de la population de Giro, nous ne cessons d'enregistrer des cas d'insécurités dans notre contrée", souligne le porte parole.

Joseph Malulu interpelle les autorités provinciales, les députés tant nationaux que provinciaux de contribuer à la normalisation de la solution à Giro.

D'autres sources indiquent par ailleurs que la femme agressée serait actuellement dans une structure sanitaire de la région, mais son état est très critique.

Retenez que Giro est une localité située dans le territoire de Watsa à plus au moins 280km de la ville d'isiro.

Dieu-merci BETIMA depuis Isiro.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate