img

Actualités

Économie

Déterminé à matérialiser l'essor de sa province conformément à la vision du Chef de l'État couchée dans le programme d'actions de son plan quinquennal, le Gouverneur du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a été, ce mercredi 26 février, l'hôte de marque de la prestigieuse cité de l'Union Africaine de Kinshasa.

Accompagné de deux investisseurs de grande envergure, Kaufmann KARLHEINZ et Irène KISSASSE ONYANDEKA représentant le consortium Afrique commerce, une corporation des sociétés allemandes et ruses basées en République Fédérale d'Allemagne, le Chef de l'Exécutif provincial est allé faire part au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo du décrochage d'un investissement frais évalué à 250.000 000,00 de dollars américains dont 100.000 000, 00 devraient être investis dans la province du Haut-Uele.

Aussitôt mis au parfait de la nouvelle combien opportune pour le boostage des économies provinciales, le Chef de l'État congolais a instruit ses services pour la constitution, le plus rapidement possible, d'une délégation composée des Gouverneurs de provinces pour la prochainement mission en Allemagne afin de présenter leurs projets dans différents domaines pour bénéficier de ces investissements.

Profitant de ce tête à tête avec le Chef de l'État, Christophe BASEANE NANGAA a également présenté la situation globale de sa province. Une province qui est désormais sur la voie de son développement intégral au vu des réalisations concrètes du pragmatisme CBN.
Cette rencontre s'est soldée sur une note satisfaisante entre les différentes parties qui ont convenus d'un partenariat durable pour le bien des uns et des autres.

Il faut rappeler que depuis son arrivée au pouvoir en mai dernier, Christophe Baseane Nangaa a développé un partenariat poussé avec les firmes allemandes qui ont déjà commencé des investissements dans sa province.

Lors de son dernier séjour en terre allemande, le Chef de l'Exécutif provincial avait assisté à l'embarquement d'un lot impressionnant d'engins d'une valeur estimée à plus de 2.000.000 de dollars américains destiné à désengorger les infrastructures routières en ruine dans sa province.

Dans le cadre de ce partenariat qui porte jusqu'à 11 000 000 de dollars américains, le Haut-Uele compte renforcer sa capacité de résilience aux chocs tant endogènes qu'exogenes en mettant en place des brigades routières ( Sept) capables de prendre en charge les besoins de développement de la province sur le plan infrastructural.

Enclavée et abandonnée depuis plusieurs années, la province du Haut-Uele est désormais en chantier depuis l'avènement du nouveau leadership à sa tête , en pleine rédaction de sa nouvelle histoire.

Ce vent de renouveau souffle dans la quasi totalité des secteurs de la vie publique provinciale.

election-net.com/CellComm-Gouvernorat.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate