Guerre du M23 : les affrontements se rapprochent de Sake

Des rebelles du M23. Ph de tiers


Les affrontements entre les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo restent au centre de l'actualité au pays comme au niveau régional.

Depuis Kalenga jusqu'à Kingi, la population continue à se vider et arriver en masse dans la cité de Sake au Nord-Kivu.

Les informations parvenues à Election-net.com renseignent que les rebelles du M23 contrôlent Kalenga, et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont constitué un bloc à Luhonga à 7km de la cité de Sake où la Monusco attend intervenir, si jamais les rebelles du M23 s'approchaient de cette cité. 

Des sources concordantes citées par nos confrères de TazamaRDC indiquent que la localité de kingi est présentement sans maître, ce qui rend les populations vulnérables, jusqu'à décider de vider la localité.

À Kitshanga dans le territoire de Masisi, des centaines d'habitants ont été pris par les rebelles du M23 pour faire des travaux forcés d'entretien de la route conduisant vers leur base principale, ces personnes ont construit des maisons de fortune des rebelles, coupé les arbres pour couvrir les tranchées qu'elles ont commencé par creuser dans cette position, tout ça en préparatif du déploiement du "Général" Sultani Makenga qui s'apprête à y installer sa permanence. 

''Ce chef rebelle du M23 aurait passé la nuit d'hier à Bwiza'', indique TazamaRDC

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Nord-Kivu : poursuite des affrontements entre l’armée et les M23 autour de Sake
  • Nord-Kivu : reprise des combats entre les FARDC et le M23 autour de Sake
  • Nord-Kivu : nouvelle fusillade en plein jour à Goma


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments