img

Top News

Trending

Société

Sécurité

Actualités

Photo d'illustration © photo de tiers


Prenant la parole du haut de la tribune du conseil exclusif de l'Union africaine, en marge de la célébration de la journée de l'Afrique, le ministre congolais des affaires étrangères accusé ouvertement le Rwanda de soutenir les rebelles du M23. 

Sans aller au dos de la cuillère, Christophe Lutundula condamne publiquement et sans hésitation la manœuvre orchestrée par le Rwanda pour déstabiliser l'Est de la République Démocratique du Congo. 

" Comment expliquez -vous le jour où nous célébrons la naissance de notre organisation, où nous pouvons réfléchir, le M23 soutenu par le Rwanda, a attaqué les troupes d'intervention de la Monusco. Et nous ne pouvons pas rester indifférents face à cette déstabilisation", a promis Christophe Lutundula, ministre congolais des affaires étrangères. 

Il a par la même occasion annoncé que la RDC fera une déclaration politique le jeudi ou le vendredi prochain. 

Rappelons que l’Union Africaine avait également condamné les attaques du M23 contre l’armée congolaise et les forces de la MONUSCO. A travers un communiqué, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat avait dit avoir appris avec consternation les attaques des rebelles du Mouvement du M23 survenues contre l’armée congolaise et la MONUSCO, à Rutshuru dans la province du Nord-Kivu causant d’importants déplacements des populations et qu'une urgence humanitaire serait nécessaire.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate