img

Top News

Trending

Société

Sécurité

Politique

Actualités

Les responsables des armées de deux pays. Ph de tiers

Cette semaine, le Rwanda et l'Ouganda ont signé un document spécifiant la nature de leur relation en matière de défense pour les cinq années à venir. Ce pacte , appelons-le ainsi car il dépasse tout entendement – a été signé par les chefs des renseignements militaire - le général de division James Birungi (Ouganda) et le général de brigade Vincent Nyakarundi (Rwanda).

Sans surprise, peu de détails ont été dévoilés sur le contenu spécifique de ce pacte de défense. Cependant, Il représente un nouveau pas dans les relations de défense croissantes qui se tissent entre les deux pays héritiers d’une envoûtante histoire commune avec comme but de ménacer l'intégrité physique de la République Démocratique du Congo.

Cet accord intervient après les dernières discussion survenues lors de la récente visite du président Paul Kagame en Ouganda, où le président rwandais a assisté au dîner d'anniversaire, du fils de Museveni, le général Kainerugaba au palais présidentiel Entebbe.

Lors de cette visite, indiquent certaines sources, Paul Kagame a également eu des entretiens avec son homologue ougandais, le président Museveni sur les questions sécuritaires dans la région des Grands Lacs. Sans ignorer la formidable relation historique qu’entretiennent le Rwanda et l'Ouganda depuis plusieurs années. Et ce, malgré une mésentente sur les accusations mutuelles qui n'a pas duré.

Retour sur la passé glorieux de deux "frères"

L'Ouganda et le Rwanda partagent des liens historiques forts avec plusieurs familles en Ouganda ayant des parents au Rwanda et vice-versa.

Il est également important de noter que Kagame a participé à la lutte de libération de l'Ouganda de 1981 à 1985, tandis que l'Ouganda a, pour sa part, soutenu Kagame pour renverser Habyarimana, Mobutu et Laurent Desiré Kabila. Les deux pays ont toujours franchi une étape supplémentaire en s’engageant dans un partenariat stratégique lorsqu'il s'agit du Congo.

L’année 2022 se révèle propice pour les deux pays suite à la signature de ce pacte de défense. Déjà le général Muhoozi Kainerugaba qui est fils  de  Museveni et également le conseiller présidentiel principal pour les opérations spéciales en République Démocratique du Congo, a salué le président Museveni et son homologue rwandais, le président Kagame, pour avoir revitalisé l'alliance entre les deux forces fraternelles. 

"Après 4 jours de délibérations fructueuses, nous avons pris de bonnes résolutions sur la façon de travailler ensemble. Encore une fois, je remercie nos deux grands présidents Kaguta Museveni et Paul Kagame pour la revitalisation de notre alliance solide ! Viva UPDF ! Viva RDF !", a tweeté le général Kainerugaba.

Une façon de mettre en exécution le projet macabre de Paul Kagame en RDC? Bien que les Forces ougandaises soient encore sur le sol congolais pour combattre les ADF, le Président Rwandais n'a toujours pas digéré la mise en écart de son armée dans cette coalition ougando-congolaise.


Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate