Goma : trois présumés criminels présentés à la presse

Trois présumés criminels présentés à la presse. Photo de tiers


Le commissaire supérieur Principal Job Alisa SAMBOKERA, commandant urbain ville de Goma, a présenté à la Mairie de Goma, trois présumés criminels ce mercredi 30 Novembre 2022.

Selon la cellule de communication de l'hôtel de ville, cette bande de criminels était composée du chef de file, Amani David, d'un deuxième qui était chargé de la falsification des documents pour faciliter les opérations commerciales de leurs biens issus du vol, et du troisième qui lui, était le commissionnaire en charge de négocier le marché de leurs "butins" de vol.

La même source indique que le chef de la bande, Amani David, est passé aux aveux d'avoir tué en compagnie de ses collaborateurs dans la nuit du 3 au 4 Octobre 2022 dernier, le citoyen MUHINDO MUHIMA Capitaine, chauffeur de profession. 

''Ils ont illico, avoué l'avoir drogué en lui donnant 30 comprimés de somnifères qu'ils avaient dilué dans un verre d'alcool, avant de l'abandonner sur la route où il avait trouvé la mort'', indique la même source.

Le commandant Job Alisa SAMBOKERA a par ailleurs dévoilé devant la presse et la foule, que ces criminels ont été dénichés grâce à un citoyen potentiel acheteur du butin et qui a accepté de collaborer avec la police par la dénonciation de ces bandits, le temps qu'ils tentaient de mettre en vente le véhicule de type TX, qui appartenait au défunt MUHIMA.

Pour autant, le commissaire a indexé Amani David dans le meurtre il y a peu, d'une agent de cadastre toujours en ville de Goma, par un même "modis operandi" que celui qui s'est soldé par la disparition de MUHIMA.

Le présumé criminel senior, pour avoir même un jour tenté de mettre fin à la vie de son père biologique, Amani David a été présenté comme un "cas urgent" à déférer devant la justice enfin de payer le prix de ses actes ignobles. 

''Tel est le même vœu de l'autorité urbaine, qui voudrait que les audiences publiques en vue du jugement d'Amani et ses acolytes, se tienne en foraine dans les enceintes de la Mairie de Goma, pour "venger nos morts", selon le commissaire supérieur Principal Kabeya MAKOSA François.

Enfin, les commissaires supérieurs principaux Kabeya MAKOSA François et Kapend Kamand Faustin respectivement Maires titulaire et adjoint, ont salué la prouesse et le professionnalisme de la police. Tout en  encourageant celle-ci d'aller de l'avant pour la bonne sécurité de la population et des biens dans la capitale du Nord-Kivu.

Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments