img

Actualités

Société

Tôt le matin de ce jeudi 27 février 2020, ils étaient nombreux dans la rue les militants du mouvement citoyen lutte pour le changement venus de quartiers de la ville de Goma et du territoire voisin le Nyiragongo, l’objectif était de témoigner leur indignation face à ce qu’ils appellent ‘violation grave de la loi et une injustice notoire’ relative à l’arrestation ‘arbitraire et la détention illégale’ de Mumbere Eric Bwana Puwa, Mumbere Love, et Jean Paul Makeusa, cela, depuis le vendredi 14 février 2020 au festival Amani.

En dépit de l’attitude de la police qui n’a pas tardé à disperser ces militants sous motif que leur marche n’était pas autorisée par l’autorité urbaine, un mémorandum a été lu à la presse dans lequel, l’autorité provinciale est appelée à intervenir le plus vite possible pour que ces jeunes obtiennent leur libération.

« Monsieur le gouverneur de province, vous le savez aussi très bien comme nous que, la règle c’est la liberté et l’exception c’est la condition dans laquelle sont actuellement nos compatriotes, nous vous exhortons de vous impliquer pour qu’une libération immédiate et sans condition leur soit accordée et demandons votre réquisitoire en tant que le responsable du conseil provincial de sécurité et en tant que le numéro un de la province afin justice soit réellement faite, et qu’il n’y ait pas d’implication politique ou tribale dans cette question », A-t-il demandé Espoir Ngalukiye, un parmi les militants de la LUCHA.

Pour rappel, tous ces jeunes étaient arrêtés en date du 14 février 2020, après avoir manifesté ‘pacifiquement’ pour exprimer leurs points de vue quant à l’organisation de la prochaine édition du festival Amani qui selon eux pouvait délocaliser pour la ville de Beni où les civils continuent à être tués.

Ils sont accusés par les services de sécurité d’appartenir à un mouvement insurrectionnel, une accusation rejeté par leurs paires quoiqu’ils soient déjà à prison centrale de Goma/ Munzenze, il y a plus d’une semaine.

Prince Bagheni.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate