img

Actualités

La gratuité de l'eau potable de la Regideso est déjà effective dans certains quartiers de la ville de Goma. Cette mesure a comme conséquence, l'affluence aux bornes fontaines. On y trouve un grand nombre des personnes qui, visiblement, restent insouciantes par rapport aux gestes barrières visant à limiter la propagation du Covid 19.

Après entretien avec certains habitants rencontrés sur quelques bornes fontaines ce mercredi 6 Mai 2020, l'on pouvait affirmer que les bénéficiaires ont transformé cette faveur des autorités en une occasion d'aller outre les gestes barrières au Covid-19 dans la ville touristique de Goma.

Kavira Mapendo, jeune fille d'une vingtaine, après avoir reconnu l'existence de cette maladie, elle a indiqué que le fait d'être en masse sur les bornes, est plus justifié par les conditions de vie des plusieurs personnes.

''Nous savons que cette pandemie existe, vous voyez que nous sommes nombreux ici au robinet, c'est seulement parce que nous avons entendu que l'eau est devenue gratuite, les gens n'ont pas des moyens, voilà pourquoi ils viennent à masse quand ils apprennent qu'il y a une gratuite'', A t-elle déclaré à election-net.com, avant de demander à toutes les personnes qui ont toujours géré ces bornes fontaines à songer comment avoir plusieurs robinetd et cela pour éviter les attroupements.

La situation est perçue d'une autre manière par certains parents, ceux qui étaient interviewés par election-net.com, n'ont pas dissimulé leur incertitude par rapport au respect total de ces gestes barrières.
Ces derniers estiment être protégés par une force divine, et non par le respect de tout ce qui est edicté comme attitude à témoigner en cette période du Covid 19.

''Nous avons des enfants, ils doivent venir chercher de l'eau potable, et comme elle est devenue gratuite, ils doivent faire plusieurs tours. Vous dites qu'ils sont exposés parce qu'ils sont nombreux là bas. loin de là, moi je sais que c'est Dieu qui nous protège'' A indiqué à élection-net.com, Marguerite Masumbuko rencontrée à cette borne fontaine.

Pour rappel, depuis que la gratuité de l'eau potable a été effective dans la ville touristique de Goma, sur toutes les bornes fontaines concernées par cette gratuite l'on trouve un nombre élevé des habitants, qui malheureusement, ne respectent pas la distanciation sociale.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate